Lingerie maternité & grossesse

Lingerie maternité & grossesse - 90B

Notre collection Etam Maman a été spécialement conçue pour les mamans et les futures mamans en quête de lingerie de grossesse alliant confort et style​.

Trier par

Soutiens-gorge de grossesse

Découvrez la sélection de soutiens-gorge de grossesse sur Etam.com

Pendant la grossesse, le ventre est loin d’être la seule partie du corps d’une femme qui grossit. La poitrine change également et celle-ci a tendance à prendre du volume. Voilà pourquoi les femmes enceintes ont souvent besoin d’un soutien-gorge de grossesse.

Début de grossesse : comment choisir son soutien-gorge ?

La poitrine est une partie du corps qui évolue pendant les neuf mois de grossesse. Si vous ne voulez pas vous ruiner en soutiens-gorge de maternité, optez pour une lingerie évolutive. De même, privilégiez les soutiens-gorge de grossesse contenant de l’élasthane. Il s’agit d’un tissu souple, qui permet de gagner jusqu’à une taille de bonnet. Préférez également les soutiens-gorge avec une large bande au niveau du dos, possédant plusieurs rangées d’agrafes. Ainsi, le réglage de votre soutien-gorge de grossesse pourra être ajusté. Pour plus de confort, peut-être êtes-vous également tenté par des soutiens-gorge sans armatures. Ces derniers conviennent parfaitement jusqu’à un bonnet C. Au-delà, mieux vaut préférer les modèles grandes tailles avec armatures, pour un meilleur soutien.

Comment connaître sa taille de soutien-gorge de grossesse ?

Un bon soutien-gorge de grossesse ne doit pas être trop serré. Cependant, il doit assurer un maintien suffisant. La lingerie de maternité doit donc laisser suffisamment de marge au niveau des agrafes dans le dos. Généralement, votre soutien-gorge de grossesse doit laisser passer l’épaisseur d’un doigt. De même, pour ne pas changer constamment de lingerie de maternité, n’hésitez pas à vous orienter vers un modèle vous laissant un peu de marge au niveau des bonnets. Enfin, un sous-vêtement de maternité doit être suffisamment souple pour ne pas cisailler votre peau au niveau des épaules. Pour autant, votre soutien-gorge de maternité ne doit pas non plus être trop lâche. Tout est une question d’équilibre !

Comment mesurer la taille de son soutien-gorge de grossesse ?

Tout au long de la grossesse, la poitrine change. En fonction des femmes, les seins peuvent grossir de un à deux bonnets, voire plus. Le tour de dos, quant à lui, peut aussi devenir un peu plus large. Pour vous sentir parfaitement à l’aise, il est indispensable de faire évoluer votre soutien-gorge de grossesse comme vos pantalons et de savoir mesurer correctement la taille qu’il vous faut. Pour cela, munissez-vous d’un mètre ruban et commencez par le tour de votre poitrine à l’endroit le plus fort, c’est-à-dire en passant par l’extrémité du téton. Prenez également la circonférence de votre buste, juste en dessous de la poitrine. Le bonnet est calculé en faisant la différence entre la première et la seconde mesure. Par exemple, si votre tour de poitrine est de 90 et que votre buste est de 80, il n’y a que 10 cm d’écart et votre soutien-gorge idéal sera un 80A. Le B équivaut à 15 cm, le C à 17,5, le D à 20 et le E à 22,5.